Enquête dans la sous-ruche Coscarla

Aller en bas

Enquête dans la sous-ruche Coscarla

Message  Akhena le Mer 30 Sep - 14:02

Nos acolytes de l'inquisition ont poursuivi leurs (més)aventures dans la sous-ruche Coscarla. Nous avons décidé de trouver un abri pour la nuit, voyant que tous les ruchards semblaient très pressés de rentrer avant le cycle nocturne. Nous avons aperçu en chemin un hotel miteux, et y avons réservé 2 chambres que l'on s'est partagé.

Nous avions (fort heureusement) pris les précautions d'usage car nous nous sommes fait attaqués par des loubards du coin. Le combat compta de nombreux tirs dans les murs, coups d'épée dans le sol, mais nous les avons finalement abattus.

Nous avons intérogés deux rescapés ainsi que l'hôtelier. Il semblerait que l'hôtelier les payait pour détrousser les rares pensionaires. Ils nous ont confirmé que personne n'ose se promener de nuit. car les gens craignent les "yeux rouges". Il y a trop de disparition la nuit, ces derniers temps.

Après les avoir purifié de leurs péchés (assassiné sans autre forme de procès), nous nous sommes rendu en matinée à l'union, un bar où se retrouve les ouvriers de la ruche. Il n'y avait personne à cette heure, à part le tenancier. Il nous a menti, mais on n'a pas trop insisté. On est dès lors retourné à l'église, ayant appris du barman que le prêtre se commandait des caisses de vin. Le prêtre a été un peu plus impressionné et nous avons trouvé dans sa sacristie Evard Zed, l'ami de Saul Arbeste (celui sur qui on enquête). Il nous a expliqué que la dernière fois qu'il était avec Saul, il y avait eu une bagare qui avait mal tourné à l'union. Un malfrat a poignardé Saul, heureusement sans trop de gravité. Saul est parti à l'hospice pour se faire soigner. C'est la dernière fois qu'Evard la revu. Depuis il y a ces dispartitions la nuit. Donc Evard se cache, persuadé qu'il va être le suivant.

On s'est arrêté là.

_________________
avatar
Akhena
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 1123
Age : 43
Localisation : Waremme
Date d'inscription : 13/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://akhena.awardspace.com/JDRconnection

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enquête dans la sous-ruche Coscarla

Message  Mimm le Mer 30 Sep - 18:07

Tu omets de dire à notre ami Olivier que l'on s'est permis d'improviser un petit tribunal des familles et que nous...enfin tu as procédé à trois exécution sommaires .
avatar
Mimm
Maître
Maître

Nombre de messages : 115
Age : 41
Localisation : Geer
Date d'inscription : 23/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enquête dans la sous-ruche Coscarla

Message  Sahrak le Jeu 1 Oct - 10:12

Salut,

Un petit commentaire rapide:

Perso, je me suis bien plu ce mardi soir. On a un peu touché au combat, on a vu que nous étions des clampins dans le lancé du d100, mais même si jusque là l'enquête est relativement tracée (scénario d'intro oblige, je suppose), la soirée fut plutôt agréable à mes yeux. Peut-être parce que j'avais avant tout besoin de détente mais une chose est sure, je suis impatient d'aller faire un tour à l'Hospice (si j'avais cru un jour écrire un truc pareil !) … Vivement le prochain épisode, donc.

A bientôt

_________________
Dispo du lundi au jeudi
avatar
Sahrak
Maître D&D
Maître D&D

Nombre de messages : 937
Age : 44
Localisation : Braives
Date d'inscription : 15/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enquête dans la sous-ruche Coscarla

Message  Hullain le Ven 2 Oct - 9:09

ayant appris du barman que le prêtre se commandait des caisses de vin
Détail sans importance mais c'était pas du "pinard" que le curé buvait a cet heure matinale mais de l'alcool...

En ce qui concerne le "Tribunal" improvisé que nous avons établi, nous ne connaissons pas le "Codec de l'inquisition"... nous avons été les juges, jurés et bourreaux de ces malfrats qui ont éssayé de nous dépouiller. Nous avons envoyé un malfaiteur dans la nuit mais nous ne savons pas ce qu'il est devenu. Avons nous bien agis
En tant que Garde impérial, il est habituel de combattre mais pas d'exécuter des civils aussi malfaiteurs qu'il soient. Aucun Arbitrator (summa imperii) n'était présent. Je reste perplexe...
Peut-être avons nous agis comme la police du coin

Ades ad imperandum vel ad parendum potius
"Prépare toi a l'ordre plutôt qu'a l'obéissance"

Les flics du coin sont complètement corrompus
Je suis persuadé que beaucoup de réponses à notre quête impériale se trouve chez eux.
Nous avons surpris 2 agents des forces de l'ordre qui tabassaient un pauvre clochard et l'on tué.
Voilà des flics que nous aurions dû passer par notre tribunal
Nous avons oublié de passer par ce coin le lendemain afin de constater si le clochard était toujours au sol.
D'après Lili Arbest, le chef des policier veut camoufler l'affaire et ne veux pas qu'elle en parle au force de l'ordre...
On a boucoup tourné autour du pot et on marche sur des oeufs, mais je pense qu'après le passage a l'hospice, il faudra bien affronter les policiers du coins pour comprendre ce qu'il se passe ici.

Il est grand temps que l'Inquisition Impériale que nous représentons agisse en finesse et avec fermeté.

Viva Impérium
avatar
Hullain
Grand maître
Grand maître

Nombre de messages : 249
Age : 44
Date d'inscription : 22/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enquête dans la sous-ruche Coscarla

Message  Sahrak le Ven 2 Oct - 9:58

Hullain a écrit:
En tant que Garde impérial, il est habituel de combattre mais pas d'exécuter des civils aussi malfaiteurs qu'il soient. Aucun Arbitrator (summa imperii) n'était présent. Je reste perplexe...
Mais tu n'es plus un "simple" garde impérial, je ne peux que te conseiller de revoir ton jugement et de changer de mentalité afin qu'elle soit plus en adéquation avec tes nouvelles responsabilités. Tu seras bientôt une arme de notre Empereur plutôt que le pion d'un capitaine...
Je ne vois comprend pas ta perplexité au sujet de l'Arbitror...? Ces ames perdues interessent peu l'inquisition,... ce qui importe et raison de notre présence sont les découvertes xéno et agissements hérétiques qui ont lieu dans ce secteur, pas la décadence des humains qui y vivent.


Hullain a écrit:
Peut-être avons nous agis comme la police du coin
Les flics du coin sont complètement corrompus
Je suis persuadé que beaucoup de réponses à notre quête impériale se trouve chez eux.
Nous avons surpris 2 agents des forces de l'ordre qui tabassaient un pauvre clochard et l'on tué.
Voilà des flics que nous aurions dû passer par notre tribunal D'après Lili Arbest, le chef des policier veut camoufler l'affaire et ne veux pas qu'elle en parle au force de l'ordre...
On a boucoup tourné autour du pot et on marche sur des oeufs, mais je pense qu'après le passage a l'hospice, il faudra bien affronter les policiers du coins pour comprendre ce qu'il se passe ici.
Sur ce sujet, ma vision serait plutôt: Les forces de l'ordre sont décadentes, tout comme ce qu'il reste d'humanité dans cette sous-ruche... Mais ce n'est pas notre mission !
Le Capitaine de cet police sait des choses sur les agissements sur lesquels nous devons enquêter, et il ne veut pas que cela s'ébruite. Toute corrompue et décadente qu'elles soient, les forces de police n'accepteraient certainement pas facilement d'être dirigées par un hérétique !! Je pense donc qu'il faut bien considrer et aborder les 2 partis de manière différentes !


Hullain a écrit:
Nous avons oublié de passer par ce coin le lendemain afin de constater si le clochard était toujours au sol.
Nous pourrions en effet faire cette vérification avant de passer à l'hospice (même si je pense que nous ne pourrons en tirer aucune conclusion).


Une autre idée qui m'est venue (même si c'est purement spéculatif)... Arbest avaient semble-t-il un "poche" et voulait quitter cette sous-ruche. Peut-être servait-il de passeur (sous mental sous l'emprise du ver?) afin de remonter des choses vers les ruches supérieures !?

_________________
Dispo du lundi au jeudi
avatar
Sahrak
Maître D&D
Maître D&D

Nombre de messages : 937
Age : 44
Localisation : Braives
Date d'inscription : 15/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enquête dans la sous-ruche Coscarla

Message  Hullain le Ven 2 Oct - 18:05

je ne peux que te conseiller de revoir ton jugement et de changer de mentalité afin qu'elle soit plus en adéquation avec tes nouvelles responsabilités.

Si nous allons trop vite dans nos possibilités et responsabilités, nous brûlerons nos ailes acolytes de l'inquisition avant même d'être reconnu comme tel...

Je reste pour ma part croyant sur la bonne volonté de l'humain d'améliorer sa condition de vie et je reste surtout croyant en notre empereur qui a un regard miséricodieux sur chaque âme citoyenne qui vit dans l'impérium...

Gloria ad Caesare
avatar
Hullain
Grand maître
Grand maître

Nombre de messages : 249
Age : 44
Date d'inscription : 22/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enquête dans la sous-ruche Coscarla

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum